Opinion Way
17/12/2018
Principaux enseignements de la vague d'avril du baromètre Clai / Metronews / LCI
Par Bruno Jeanbart / 07-04-2014 / 17333 Réactions

La vague d’avril du baromètre Clai / Metronews / LCI, réalisée après les municipales et le remaniement, fait apparaître plusieurs grandes tendances. La première, c’est qu’à court terme, le Président ne profite pas de sa décision de nommer Manuel Valls a Matignon en terme de popularité. Probablement atteint par les résultats des Municipales et la défaite de la gauche, il perd 2 points à 23% et ne profite même pas d’un rebond auprès de ses électeurs de 2012 (47%, -1).
Preuve en est que dans le contexte du quinquennat et de l’alignement des scrutins présidentiels et législatifs, le changement de Premier ministre ne constitue plus un bonus d’opinion immédiat pour le Président.

Second enseignement, Manuel Valls dispose pour débuter ses nouvelles fonctions d’un attentisme bienveillant. Loin de ses plus hauts en matière de popularité (60% début 2013), il bénéficie cependant d’une cote de satisfaction de 21 points supérieure à son prédécesseur et de l’indulgence des électeurs de droite (36% de satisfaits quand Ayrault a terminé son bail avec 11% seulement à droite) et du soutien de ceux du centre (63%). Reste un souci pour la majorité, les électeurs Mélenchon sont clairement réfractaires au nouveau Premier ministre : 60% dès aujourd’hui.

Troisième enseignement : le nouveau gouvernement peut s’appuyer sur quelques personnalités très populaires. C’est le cas de Laurent Fabius (61%), JY Le Drian (57%), Najat Vallaud-Belkacem (55%) ou Ségolène Royal (50%). Si la perception du changement reste très faible, la nouvelle équipe, expérimentée, suscite un regard positif de la part des Français.

Enfin, dernier enseignement, l’opposition profite massivement de sa victoire lors des Municipales. Ses principaux leaders s’envolent dans le baromètre : Juppé, 59%, +12, Fillon, 46%, +7, Wauquiez, 44% +9. François Bayrou, avec sa victoire à Pau, gagne également 12 points et redevient majoritaire pour la première fois depuis début 2012. Même des « battus » comme NKM (40%, +7) bénéficie de ce regard plus positif porté sur les leaders de la droite et du centre.



» Retour...

Cette entrée a été commentée 17333 fois

Rédigé par: RoopayLeneRep RoopayLeneRepJM

Le 12/01/2017 à 15h41

RoopayLeneRep

Rédigé par: Preparat viagra kupit 8296 Preparat viagra kupit 8296

Le 12/01/2017 à 16h44

Preparat viagra kupit 2689

Rédigé par: gofamart Louie

Le 13/01/2017 à 07h42

lemojoes

Rédigé par: NataSof NataSofPC

Le 13/01/2017 à 13h16

NataSof

Rédigé par: FloydVag FloydVagHB

Le 13/01/2017 à 17h23

FloydVag

Rédigé par: JerryWes JerryWesCE

Le 14/01/2017 à 01h15

JerryWes

 

 

 

 

 

WCZYTYWANIE